Tole repliée

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par LEICACECILIA le Sam 21 Oct - 19:09

Effectivement, la forme rappelle vaguement celle d'un couteau corse traditionnel,
en simplifiée.

_________________
Si les cons étaient phosphorescents, c'est la terre qui éclairerait le soleil... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
UNPACT #135 
avatar
LEICACECILIA
Modo
Modo

Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 66
Localisation : Marseille
Humeur : J'aime rire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par jimmy 31 le Ven 27 Oct - 14:00

direction le Japon avec le couteau Higonokami

un peu d'histoire:

ce petit couteau a la particularité d’être une des plus vieilles marque déposée toujours en production, d’être quasi inchangé depuis sa création et de compter parmi les moins chers du marché.

il est né en 1896 au Japon, quand un certain Tasaburo Shigematsu ramena un couteau de la région de Kyushu et suggéra à un certain Tejii Murakami, un artisan habitant à Hirata dans la région de Miki, de le produire en série.

ce couteau originel, inspiré dit-on par un modèle américain, avait un problème de conception puisque rien n’assurait le blocage de la lame. Ce serait ce Monsieur Murakami qui eut le premier l’idée d’y adjoindre une lentille donnant ainsi au couteau l’aspect qu’il a encore aujourd’hui et assurant ainsi son succès. D’autres sources mentionnent aussi l’intervention d’un deuxième forgeron dans cette naissance, un certain Shigeji Nagao (retenez bien son nom, vous le retrouverez plus bas).

l’histoire de ce couteau se confond avec l’histoire tourmentée du Japon durant ces deux derniers siècles.
Au milieu du XIXe, l’archipel est obligé de s’ouvrir au monde extérieur sous la pression des canons de la marine américaine du Commodore Perry. Le pays du Soleil Levant passe directement du féodalisme à l’ère Moderne.
en 1877 eut lieu la dernière bataille opposant les Samouraïs en rébellion contre l’armée moderne de l’empereur (cf. le film Le dernier Samouraï).
suite à leur défaite, ils furent peu à peu privés de leurs privilèges, notamment le droit de porter des sabres. En conséquence, de nombreux forgerons durent trouver d’autres débouchés, se reconvertirent dans la production coutelière et s’établirent dans la région de Miki, lieu de fabrication historique de l’Higo.

le nom du couteau est lié à ces évènements. « Higo no Kami » veut dire en japonais le « Seigneur de Higo ». Higo est l’ancien nom du Kyushu, la région d’où est venu le couteau originel, mais « Higo no Kami » est aussi un titre nobiliaire important attribué historiquement à des samouraïs puissants. Le Seigneur de Higo à cette époque était Matsudaira Katamori, il fut aussi le dernier et fut à la fois impliqué dans l’épisode Perry et dans les dernières batailles des Samouraïs.

en 1899 on assiste à la création à Miki d’une corporation de fabricants de couteaux qui dépose le nom « Higo no Kami » en 1907 comme une marque et dont les membres sont les seuls autorisés à utiliser l'appelation.
l’histoire de L’Higo no Kami se transforme en success story. Il devient le couteau le plus populaire du Japon, celui que tous les écoliers ont dans leur trousse, le couteau utilitaire de tous les jours. On organise même des concours de taillage de crayons, à celui qui sera le plus rapide. Il est très tranchant (lame en sanmai de bonne qualité), facile à aiguiser, pas cher et jusqu’à 50 fabricants le produisait avec les variations de qualité que cela implique.
le couteau survit au manque de matières premières de la seconde guerre mondiale et à l’occupation américaine qui interdit la fabrication de sabres et oblige de nouveau de nombreux forgerons à changer de métier.

le coup de grâce survint en 1961 lorsque qu’un illuminé de 17 ans assassina en public le chef du parti socialiste avec un sabre du même type que ceux qui ont été bannis en 1876...
une vague anti-couteaux sans précédent traversa le pays, l’Higo fut interdit de cartable et l’on adopta des lois restreignant le port des couteaux de poche.

ce fut un coup dur, l’Higonokami faillit disparaître et s’il survit aujourd’hui c’est grâce aux collectionneurs et aux nostalgiques qui alimentent un peu la flamme. Il a aujourd’hui complètement perdu sa popularité d’antan et est même inconnu de nombreux jeunes japonais.

alors si Higonokami est une marque déposée et qu’il faut faire partie d’une guilde pour utiliser le nom, quels sont les vrais Higos parmi les nombreux modèles en circulation?

en fait, il n’y a plus qu’un seul fabricant à représenter la corporation, tous les autres ayant apparemment cessé d’en faire.
les seuls « vrais » Higonokamis « historiques » sont faciles à reconnaître, ce sont ceux qui sont vendus dans la petite boîte en carton bleu et or.


ils sont fabriqués par Motosuke Nagao, établi comme il se doit à Miki, descendant de quatre générations de forgerons et dont un des ancêtres fut directement impliqué dans la création du couteau original (voir plus haut).
aujourd’hui Motosuke Nagao est d’un âge avancé. Sa succession n’est pas assurée et la marque risque de disparaître avec lui.

son modèle de base s’appelle Sada Koma et existe en trois tailles : petit, moyen et large.
c’est l’archétype de l’Higonokami : un manche en laiton plié estampé avec des caractères détaillant le nom du coutelier et l’acier de la lame : un Sanmai dont le tranchant est en Aogami (acier papier bleu), la présence d’un Chikiri (la lentille), l’absence de système (techniquement c’est un piémontais) et le fait que la lame disparaisse entièrement dans le manche lorsque le couteau est plié.

la forme de la lame connaît des variantes, mais la plus répandue est celle avec la pointe dans le prolongement du tranchant, le « tanto inversé ». Il existe aussi des versions du couteau avec une lame brute de forge en Shirogami, un manche en acier ainsi qu’une édition spéciale avec un Sanmai damas.

comme Motosuke est tout seul à produire tous ces Higonokamis, il a un peu de mal à faire le contrôle qualité de ses produits.
il est presque impossible d’en trouver un de parfait et il y a toujours un détail qui cloche : imperfections sur la lame, lentille qui ne s’ajuste pas parfaitement au manche, émoutures qui ne sont pas symétriques, marques d’outils , laiton rayé…etc.

un Nagao, série spéciale
poignée en tôle d'acier pliée disponible en trois couleurs.
revêtement en résine synthétique donnant un design de gouttes de pluie.
longueur de lame: 75 mm
[*]épaisseur de lame: 3 mm
[*]longueur hors tout: 170 mm
[*]poids: 46 g
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

et les autres... Ceux qui sont vendus dans une boîte violette et blanche?
officiellement, ce ne sont pas des Higo no Kamis. Ils n’ont pas le droit de s’appeler ainsi parce que leur fabricant Miyamoto SEISAKUSHO (qui en fait depuis 1932) a quitté la corporation dans les années 60 pour faire cavalier seul. Il les appelle d’ailleurs « Higonaifu » soit « Higo knife » prononcé à la Japonaise.
techniquement ils sont en tout point semblables aux « vrais ». Ils sont même bien mieux faits, mieux finis et plus soignés. Les aciers utilisés sont les mêmes ainsi que les matières du manche.
le plus connu est le modèle au manche noir et à la lame brute de forge (l’Higozen) mais il existe également des modèles avec le manche en laiton traditionnel ou en acier chromé.
longueur de lame: 70 mm
[*]épaisseur de lame: 3 mm
[*]longueur hors tout: 170 mm
[*]poids: 45 g
[*][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

le guerrier qui brandit un sabre sur le manche est Miyamoto Mushashi, un samouraï  légendaire (1584-1645) qui sortit invaincu d’une multitude de duels et inventa une technique de combat à deux sabres. À la fin de sa vie, il se retira dans la région de Higo et écrivit le « traité des cinq roues » ou le « livre des cinq anneaux », un ouvrage de stratégie et de tactique
sources :
Wikipédia, Knife world magazine et la compilation de diverses et nombreuses recherches internet.
avatar
jimmy 31
Expert
Expert

Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 60
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par LEICACECILIA le Ven 27 Oct - 14:57

J'aime beaucoup le dernier,
même si ce n'est pas un vrai "Higonokami"

_________________
Si les cons étaient phosphorescents, c'est la terre qui éclairerait le soleil... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
UNPACT #135 
avatar
LEICACECILIA
Modo
Modo

Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 66
Localisation : Marseille
Humeur : J'aime rire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par jimmy 31 le Jeu 9 Nov - 13:42

un autre Motosuke Nagao
manche en laiton
longueur totale 60mm
longueur de lame 70mm
épaisseur de lame 3mm
poids 40 g

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jimmy 31
Expert
Expert

Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 60
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par LEICACECILIA le Jeu 9 Nov - 14:10

La dernière photo est super.
(Avec pour ma part toujours une préférence
esthétique pour celui du bas...)

_________________
Si les cons étaient phosphorescents, c'est la terre qui éclairerait le soleil... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
UNPACT #135 
avatar
LEICACECILIA
Modo
Modo

Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 66
Localisation : Marseille
Humeur : J'aime rire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par jimmy 31 le Mer 15 Nov - 13:45

Douk Douk lame acier chirurgical inoxydable Z70 CD15 manche en acier replié laminé à froid traité chrome sur nickel 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jimmy 31
Expert
Expert

Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 60
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par LEICACECILIA le Mer 15 Nov - 13:53

Belle collection de Douk-Douk !
(Heu... Sans te commander, c'est quand ton exposé
sur les différents aciers ? )

_________________
Si les cons étaient phosphorescents, c'est la terre qui éclairerait le soleil... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
UNPACT #135 
avatar
LEICACECILIA
Modo
Modo

Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 66
Localisation : Marseille
Humeur : J'aime rire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par jimmy 31 le Mar 6 Fév - 13:27

petit dernier dans la série Douk Douk
pour compléter la série limitée en 500 exemplaires du Douk cuivré et lame inox, voici le Douk bichromaté et lame carbone. également en 500 exemplaires

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jimmy 31
Expert
Expert

Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 60
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par OLERON le Mar 6 Fév - 15:12

Le Cold Steel Pocket Bushman rentre pas dans ton cahier des charges ??
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
c'est sur c'est de l'industriel sans ame.....

j'ai un petit pliant inspiré :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

OLERON
Confirmé
Confirmé

Date d'inscription : 10/01/2018
Age : 44
Localisation : Atlantic Coast

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par LEICACECILIA le Mar 6 Fév - 15:24

@Jimmy : Et 1 douk de plus ! 
@Oleron : Sympa ce petit japonais.

_________________
Si les cons étaient phosphorescents, c'est la terre qui éclairerait le soleil... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
UNPACT #135 
avatar
LEICACECILIA
Modo
Modo

Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 66
Localisation : Marseille
Humeur : J'aime rire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par jimmy 31 le Mar 6 Fév - 16:35

il m'a intéressé à sa sortie. il se vendait très bien
mais pour l'avoir eu en main, il n'est pas vraiment discret tant il est imposant surtout au niveau de la taille du manche
donc j'ai été plutôt déçu
après sur une opportunité, pourquoi pas

avec le Mercator, le Douk et un Higo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jimmy 31
Expert
Expert

Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 60
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par jimmy 31 le Mer 7 Fév - 12:55

Mercator tout inox

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

pour compléter la panoplie, il manque le Mercator cuivre...
avatar
jimmy 31
Expert
Expert

Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 60
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par LEICACECILIA le Mer 7 Fév - 13:03

Très jolis et très fins. J'aime.

_________________
Si les cons étaient phosphorescents, c'est la terre qui éclairerait le soleil... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
UNPACT #135 
avatar
LEICACECILIA
Modo
Modo

Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 66
Localisation : Marseille
Humeur : J'aime rire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par jimmy 31 le Mar 8 Mai - 13:07

le dernier, lame acier inox et manche en cuivre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jimmy 31
Expert
Expert

Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 60
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par LEICACECILIA le Mar 8 Mai - 14:23

Ils sont très jolis et fins ces Mercator. 
(Enfin le retour du fond rouge ! Wink)

_________________
Si les cons étaient phosphorescents, c'est la terre qui éclairerait le soleil... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
UNPACT #135 
avatar
LEICACECILIA
Modo
Modo

Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 66
Localisation : Marseille
Humeur : J'aime rire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par spigaou13 le Mer 9 Mai - 6:09

Tres sympa , je t'envie ta collection tu as tres bon gout  Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
spigaou13
Expert
Expert

Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 52
Localisation : aubagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par jimmy 31 le Mer 9 Mai - 10:16

les nouveautés sont avec insert bois (noyer et chêne fumé)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jimmy 31
Expert
Expert

Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 60
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par jimmy 31 le Jeu 29 Nov - 14:12

le voici dans la version noyer

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jimmy 31
Expert
Expert

Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 60
Localisation : sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par LEICACECILIA le Jeu 29 Nov - 18:14

J'ai une préférence pour la couleur "chêne fumé".

_________________
Si les cons étaient phosphorescents, c'est la terre qui éclairerait le soleil... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
UNPACT #135 
avatar
LEICACECILIA
Modo
Modo

Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 66
Localisation : Marseille
Humeur : J'aime rire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par Harry Mature le Sam 1 Déc - 8:55

J'ai un Mercator comme couteau d'usage en vacances, il est vraiment excellent masiun peu lourd et dense pour un port constant.
Pour la ville - je vis et travaillais en ville  - je suis un adepte du port quotidien de mini couteaux.

_________________
Quand j'ai des ennuis je me pose une question: Qu'aurait fait John Wayne dans ce cas ?
avatar
Harry Mature
Expert
Expert

Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 63
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tole repliée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum